Travaux réalisés en 2017 :

La voirie :

Ces 6 derniers mois, les principaux travaux auront consisté en la réalisation du programme de voirie avec l' intervention de l'entreprise Eiffage de Pontivy concernant 2 lots :
- l'enrobés à chaud : rue du stade, au village du Quinquis Gestin, au village de Kervez et au parking de Park Toul.
- Le second en tri couche : concerne la portion de Kerdélaïde à la route de la Motte, le carrefour de Coathual au Quinquis Fulen.
Le point à temps automatique ( 30 tonnes ) a été réalisé sur diverses routes et lotissements de la commune ( Kergornou, Bel air).
Le montant des travaux de voirie effectué par la société Eiffage s'élève à 74 000 € TTC.

La toiture de la cantine :

Les travaux de réfection sur la toiture de la cantine de l'école ont été réceptionnés mi-septembre. Ces travaux ont consisté à l'étanchéité et à l'amélioration thermique du bâtiment. Les travaux ont été réalisés par l'entreprise AS couverture de Brest pour un montant de 29 633 € TTC.

Une aire de jeux au square Louis Le Dily

L'ultime phase de rénovation de l'ancienne place du lotissement commercial, devenue square Louis Le Dily était l'aménagement d'une aire de jeux. Cet équipement a été installé en juillet dernier par la société société Synchronicity de Guidel et par les services techniques de la commune pour la préparation de l'emplacement (terrassement et réalisation d'une dalle en béton sur empierrement). La structure repose sur un sol souple, propose six foncions ludiques et peut accueillir jusqu'à 12 enfants. La commune invite les enfants de 2 à 12 ans à investir cet espace de jeux, sous la responsabilité des familles, et dans le respect d'une utilisation normale de la structure par souci de sécurité. Coût de l'aménagement: 10 000 € HT, hors interventions des services de la commune.

Projets 2018 :

Rénovation de la mairie :

La construction de la mairie remonte à plus de 30 ans et sa rénovation est devenue indispensable d’une part, pour faciliter l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, et, d'autre part, réduire les déperditions énergétiques du bâtiment. Des économies en perspectives sur la facture de chauffage du bâtiment et surtout une amélioration considérable des conditions d'hygiène et de sécurité du travail des personnels.

Des travaux de remplacement des portes, de la verrière d’entrée, des huisseries, réfection de la toiture, et d’aménagement des accès seront réalisés courant 2018. L’Atelier Trois Architectes, de Carhaix-Plouguer, a été retenu pour les missions de base (avant-projet, étude de projet, dossier de consultation des entreprises, assistance contrat de travaux) ainsi que pour les missions de direction d'exécution des contrats de travaux (DET), l'assistance aux opérations de réception (AOR) et l'ordonnancement pilotage coordination (OPC), pour un montant de 8.528 € HT.

Après consultation des entreprises et remise des plis contenant les offres le 16 novembre, Le conseil a décidé de retenir pour les travaux les offres suivantes : gros œuvres et aménagement extérieurs, CKB, pour 21.362,19 € ; charpente, menuiserie, isolation, plafonds et cloisons, SAS Falher, pour 127.775,10 € ; peinture, Disserbo et fils, pour 10.520 € ; électricité et ventilation, Marcel Gilot, pour 10.541,85 €.

Rénovation du clocher de l’église :

Ces derniers mois, suite à des incidents de chute de matériaux au niveau du clocher de l’église, un arrêté a été pris pour condamner l’accès à l’église par le porche latéral, pour des raisons de sécurité. Le vieillissement du parement du clocher a été constaté. L’entreprise Ar Camp a procédé à un état des lieux et expertisé les supports pour une remise en état. Le montant des travaux n'est pas connu pour le moment.

Pour mémoire, l’édifice actuel date en partie de la fin du XVIII ème siècle comme l’indique la date 1715 sur le porche latéral. L’église ancienne s’écroula le 21 février 1713. Le 10 juin 1717 eut lieu la bénédiction de la nouvelle église relevée de ses ruines. Cependant, en 1833, la vieille tour, abritant le clocher, menaçant de s’effondrer, fut démolie. Le manque de ressources pour reconstruire la tour au bas de l’église, fit édifier seulement le «clocheton» actuel au-dessus du porche. Cette particularité de notre église suscita une admiration profonde à l’époque, rappelant la Coupole de la Basilique Saint Pierre de Rome.

Les travaux de voirie :

La commission voirie, conduite par Guy Le Youdec, adjoint, a sillonné les routes et rues de la commune pour établir le programme 2018. La commune, qui adhérait à un groupement intercommunal depuis plusieurs années, a décidé de se retirer de ce groupement et un appel d'offre communal a été lancé. Le conseil a décidé de retenir l'offre de l'entreprise Colas pour un montant de 62 264.25 € HT. Le programme 2018 concerne les roues de Stang Rouzic, Kervez, Poul Mouel, Landouarbert, rue Traversière, route du circuit, essentiellement.

L'éclairage public :

La commune poursuit ses efforts pour diminuer la facture de consommation d'énergie. Ainsi, l'entreprise Engie Ineo, mandatée par le SDE ( syndicat départemental d'énergie ), a procédé à des travaux sur le réseau d'éclairage public en remplaçant des lampes existantes par des lampes plus performantes et moins energivores : 9 lanternes et deux mâts rue du 19 mars 1962, 33 lanternes et 19 mâts rue Izellan ( Kergornou ) et route de Laizot. Le coût total des travaux s'élève à 47 000 €. La commune ayant délégué cette compétence au SDE, le coût supporté par la collectivité se chiffre à 18 000 €, le reste étant financé par le syndicat (40%) et une subvention allouée dans le cadre de la politique TEP-CV ( territoire à énergie positive pour une croissance verte ).